Comment faire pour baisser son malus ?

Publié le : 23 juin 20233 mins de lecture

Le bonus-malus est un système de majoration ou de réduction de prime d’assurance auto, vous pouvez notamment vérifier cette information le jour où vous faites faire un devis d’assurance voiture. Concernant les assurés auteurs d’un grand nombre de dommages, il est courant d’avoir le rôle de chauffeur malussé. En fait, la chute rapide est une discipline propre aux contrats d’assurance. Elle donne la possibilité aux expédients, de laisser naturellement leur malus.

Les règles de calcul de malus auto

Il existe des règles afin de pouvoir en profiter. Le calcul du CRM ou facteur de baisse et d’augmentation. En fait, c’est un taux d’augmentation ou de réduction de la commission d’assurance voiture, pratiqué tous les ans. Et cela dépend de la quantité des dommages responsables que l’assuré a connu pendant l’année. Dès son lancement, le coefficient est 1, c’est-à-dire la totalité de la commission référente. En effet, c’est le montant de référence de l’assureur. Si les formules de compte du bonus-malus sont régies par les alinéas A 121-1 et A 121-2 du Code d’assurance, la commission de base est alors remise aux assureurs auto.

Progression du malus dans l’assurance

Il y a une règle simple pour le malus : si l’assuré subit des dommages dont il est en partie responsable, le montant de sa prime d’assurance par an sera majoré. Cependant, tout accident fautif engendre une augmentation de 25% du CRM, l’année qui suit. Par exemple, si un assuré avec un facteur de 1,25, ayant commis une collision responsable dans l’année, voit son CRM augmenter de 25% l’an qui suit. Ce qui veut dire, allant de 1,25 jusqu’à 1,56. La commission annuelle sera alors : si la prime de référence est de 1000 €, la prime versée l’an passé : 1000 € x 1,25. Ce qui donne 1250 €. La nouvelle commission annuelle malussée sera : 1000 € x 1,56 = 1560 €.

La chute du malus en assurance auto

On peut réduire le malus de façon simple. Si on cumule les dommages fautifs, le CRM peut très vite devenir élevé et présente un mauvais impact sur la commission d’assurance. De ce fait, l’assurance auto va être coûteuse, compte tenu des dommages qui s’accumulent. On dit que ces assurés impliqués sont des chauffeurs malussés, et feront face à des problèmes pour diminuer leur facture. Mais aussi à trouver une entreprise d’assurances qui souhaite les accueillir. Il y a un moyen de diminuer un facteur de bonus-malus. En fait, une année sans dommage donne la possibilité de réduire son coefficient de 5%. C’est une occasion qui ne couvrira pas naturellement l’augmentation de 25% d’un malus.

Plan du site